C.A.M.P - Capsule artistique en mouvement permanent
A la façon des capsules scientifiques, dans le milieu aérospatial ou sous-marin, C.A.M.P est une cellule de recherche à part entière : elle propose des essais, des expériences différentes, au-delà de la scène.


La notion de «Mouvement» fait référence à la danse mais de façon très élargie, perméable aux autres disciplines artistiques. «Permanent», car il semble fondamental aujourd’hui que l’art et la culture soient une zone d’occupation permanente, particulièrement dans les espaces publics.

Les camps désignent généralement la station provisoire de populations en mouvement (explorateurs, pèlerins, migrants...).

C.A.M.P est un abri, un habitat léger qui peut se déplacer et qui favorise l’itinérance, pour soulever la question suivante : Comment infuse-t-on une présence artistique sur un territoire en fonction des enjeux culturels qui lui sont propres ?



Les Capsules



Événements  dans l’espace public


C.A.M.P est une invitation à se tourner vers l’espace public. Cette structure n’a pas de murs mais elle agit sur un lieu : son territoire. Nous pouvons donc partir du principe que les parcs, les places, les plages, les écoles, les piscines, les monuments, les édifices, la mer, les rues… qui sont à l’intérieur de ses frontières deviennent son terrain d’occupation.




La Station



Accompagnement d’artistes soucieux des enjeux de société


C.A.M.P soutient plusieurs artistes qui souhaitent initier des projets en prise avec l’espace public.

L’espace public y trouve plusieurs fonctions :

Un lieu de débat démocratique, un espace critique, comme avec Dispak Dispac’h mis en scène par Patricia Allio, qui met la lumière sur la question de la violation des droits des personnes migrantes. Où Juliette Navis qui mène une réflexion sur les enjeux de notre société contemporaine.

Un lieu d’investigation presque scientifique sur des phénomènes naturels, comme David Wampach qui engage une nouvelle recherche ou

Un lieu induisant un autre rapport au public, comme le fait Thierry Micouin avec la pièce FAILLE qui convie les spectateurs à venir imaginer une peinture vivante dans des espaces sensibles.


Accompagnements en cours



Accompagnements automne-hiver 2020/2021




L'Observatoire



Plateforme d’échange de pratiques en faveur du Vivant


C.A.M.P est un projet sans murs qui a l’ambition de valoriser l’art du mouvement grâce à un travail de coopération en y associant des chercheurs, philosophes, géographes, jardiniers, paysagistes… Toutes les personnes qui portent une attention au paysage, à la circulation de ses occupants seront invitées à apporter leur connaissance, interagir, pour imaginer la culture de demain. Car c’est bien de cela dont il s’agit : Insuffler une culture de la construction.

L’Observatoire du mouvement, c’est une cellule qui permet à un groupe constitué d’aller à la rencontre de d’autres pratiques, en lien avec le Vivant, de se laisser surprendre et de réfléchir ensuite collectivement à la façon dont certains principes peuvent être transposés  à son propre secteur d’investigation.

Deux sessions de l’Observatoire sont organisées avec un groupe de professionnels du secteur chorégraphique au printemps et à l’automne 2021.

D’autres sessions peuvent être mises en place sur demande au sein d’associations, entreprises, collectivités.





La Piste



Mise en mouvement, pratique et transmission


L’enjeu de la Piste est de former les publics aux valeurs d’émancipation dont l’art est porteur. Le mouvement se regarde, se lit, se pratique et se pense. La danse a cette capacité de saisir le regard, capter l’attention et de se traverser dès le plus jeune âge.
Des ateliers tout public, des programmes artistiques à l’école sont actuellement en construction, et d’autres actions sont certainement à inventer ensemble.

                       

Nous contacter
S’inscrire à la newsletter

C.A.M.P est une structure culturelle et artistique nomade basée au pays de Lorient (Bretagne)


Le bureau  de l’association est composé de : 
Micheline Lesquivit, Présidente
Nathalie Nilias, Trésorière
Nathalie Decours, Secrétaire

Les activités de C.A.M.P sont imaginées et coordonnées par Amélie-Anne Chapelain

Identité visuelle : Xavier Perrillat

C.A.M.P reçoit le soutien de la DRAC Bretagne, de la Région Bretagne, du Conseil Départemental du Morbihan, de la Ville de Port-Louis & de la Ville de Locmiquélic